MOOC Semences, quels enjeux pour notre avenir

Les inscriptions au MOOC semences sont ouvertes !

NOTE : Ce MOOC n’est PAS organisé par Tela Botanica, il n’est pas disponible sur la plateforme Tela Formation. Pour y participer, rendez-vous sur la plateforme Fun et pour toutes vos questions, merci de les contacter directement. Bonne journée

Visuel MOOC Semences

Ce Massive open online course (MOOC) – cours en ligne offre une formation généraliste, il est destiné à tout public intéressé par les semences (certifiées, fermières, paysannes, en conventionnel ou en bio).

Il est proposé par Agrocampus Ouest, l’Interprofession des semences – le Gnis et Agreenium.

Sur 6 semaines, le MOOC fera découvrir les grandes étapes de la vie des semences et plants de plantes cultivées :

  • Diversité cultivée et les ressources phytogénétiques
  • Sélection (conventionnelle, participative, paysanne)
  • Production (semences certifiées et semences de fermes)
  • Contrôle et certification
  • Distribution et utilisation

Multidisciplinaire, ce projet collaboratif a fédéré environ 60 intervenants de plus de 30 établissements différents, reflétant la grande diversité des acteurs du secteur :

  • Des écoles et universités
  • Des instituts de recherche
  • Une dizaine d’agriculteurs
  • Des entreprises semencières
  • Des jardiniers amateurs
  • Des organisations professionnelles
  • Des représentants des services de l’Etat et membre du Parlement

Construit sur 6 semaines, le cours est structuré en 6 chapitres, chacun dédié à un thème particulier. Le MOOC sera en ligne du 20 mars au 8 mai 2019.

Pour en savoir plus sur le MOOC « Semences végétales, quels enjeux pour notre avenir ? » et s’y inscrire, dès aujourd’hui, cliquer sur le lien ci-dessous :

18 commentaires

    1. Oui, pareil de mon côté. La diversité des acteurs du secteur comprend aussi différentes associations, qui ne sont pas mentionnées dans la liste, et donc certainement absentes du MOOC. Dommage. Mais sujet passionnant…

    2. J’ai la même réticence. Mais ce n’est pas Kokopelli que je souhaiterais, mais un artisan-semencier membre des ‘Croqueurs de Carotte’.

  1. La forte présence du GNIS, sans contradicteur, m’inquiète aussi. Il représente les grandes firmes semencières et n’est pas tendre avec ceux qui ne suivent pas ses dictats.
    Il faudrait une représentation des différentes associations concernées.

    1. pour répondre à Annick, on pourrait souhaiter un MOOC avec les acteurs du réseau semences paysannes juste pour se faire une idée des réalités et connaître d’autres savoirs-faire.

  2. Les semences étant depuis des millénaires un bien commun de l’humanité nous devons rappeler cela dans toutes les occasions qui sont données aux GNIS et semenciers de paraitre.
    Ils peuvent rester avec leurs semences (non OGM) mais foutre la paix à la paysannerie et aux jardiniers sur les autres.

    1. Etaient ils sur la plateforme fun?Je pense plutôt qu’ils étaient sur la plateforme Tela botanica ,c’est pourquoi il faut une nouvelle inscription sur Fun

    2. Bonjour, ce MOOC n’est PAS organisé par Tela Botanica. Nous relayons simplement l’information. Bien évidemment, il est inutile d’utiliser un compte Tela Botanica sur Fun, nous n’avons aucun lien avec eux. Vous devez vous créer un compte et si vous rencontrez des difficultés, contactez directement Fun (et non Tela botanica).
      Bonne journée

  3. Bonjour, ce MOOC n’est PAS organisé par Tela Botanica. Nous relayons simplement l’information. Il est inutile d’essayer d’utiliser votre compte Tela Botanica sur Fun, nous n’avons aucun lien avec eux. Vous devez vous créer un compte et si vous rencontrez des difficultés, contactez directement Fun (et non Tela Botanica).
    Bonne journée

Répondre à Osadhi Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *