Sur les traces des botanistes oubliés avec The Conversation #MissionBotanique

Vous êtes peut-être passés à côté des articles " Sur les traces des botanistes oubliés" sur le site de The Conversation. Au programme : Paul Erdmann Isert et L’Héritier de Brutelle.
Planche extraite du « Stirpes novae ». Biodiversity Heritage Library
Planche extraite du « Stirpes novae ». Biodiversity Heritage Library

L’année dernière, The Conversation publiait 2 articles consacrés à l’histoire de la botanique.

Le premier est consacré à Charles Louis L’Héritier de Brutelle (1746-1800), à l’origine de la mention L’Hér. dans certains noms scientifiques de plantes. Auteur de nombreux ouvrages et illustrations botaniques, membre de l’Académie des Sciences, L’Héritier de Brutelle est pourtant aujourd’hui méconnu du grand public.

Lire l’article sur l’Héritier de Brutelle.

Le second article raconte l’histoire du botaniste allemand Paul Erdmann Isert, considéré comme l’un des pionniers de l’exploration botanique en Afrique occidentale.

Lire l’article sur Paul Erdmann Isert.

Léa MARIE

3 commentaires

  1. C’est deux articles etaient fort interessant. Je connaissais L’Heritier par ce qu’il etait ami d’Andre Michaux, sur lequel j’ecris un livre. Isert n’etait pas un nom que je connaissais, mais j’ai beaucoup apprecie ce recit sur son voyage et ses collections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *