Guide des végétations de zones humides des bassins versants de la Sée, de la Sienne et des bassins cotiers de la Manche

Le Conservatoire botanique national de Brest publie de nouveaux outils d'aide à la reconnaissance des groupements végétaux des zones humides sur les bassins versants de la Sée, de la Sienne et des bassins côtiers de la Manche.

Contexte

Les bassins versants de la Sée, de la Sienne et des bassins côtiers de la Manche forment un vaste territoire de 285 000 ha réparti sur les départements de la Manche et du Calvados et sur 363 communes. Ils reposent principalement sur les roches du Massif armoricain, riches en silicates. Cette assise géologie a une forte influence sur le type de végétation pouvant s’y développer. La surface de zones humides représente 7,5 % pour la Sée, 6 % pour la Sienne et 9 % pour les bassins côtiers de la Manche). Un plan d’échantillonnage a été réalisé par photo-interprétation afin de prospecter cette surface.

Objectif de ces nouveaux outils

Faciliter la reconnaissance des groupements végétaux, indicateurs des caractéristiques écologiques, par le plus grand nombre et particulièrement par les acteurs locaux en charge de la gestion et de la préservation de la nature.

Documents disponibles

  • 1 catalogue de végétation dans le rapport de synthèse
  • 3 clés de détermination : une pour le bassin versant de la Sée, une pour le bassin versant de la Sienne et l’autre pour les bassins côtiers de la Manche
  • 71 fiches descriptives de végétation (niveau alliance) incluant des cartes de répartition

En savoir +

Paru en 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.