Des couleurs pour les Lumières. Antoine Janot, teinturier occitan. 1700-1778.

LIVRE / Le plus ancien ensemble connu de recettes de teinture des draps de laine, illustrées d’échantillons, organisées systématiquement dans l’ordre des opérations techniques permettant d’obtenir toutes les gammes de coloris grand teint avec les colorants naturels.

Les couleurs, pour Antoine Janot, c’est son métier. Encore enfant, avec son père, il a appris à sentir l’odeur de la cuve de pastel, tâter le goût du bain avant d’y plonger le tissu pour le bleuir. Plus tard, il s’est musclé les bras à tourner les lourdes pièces de lainage dans les chaudrons bouillants des rougies de cochenille. Il est un de ces maîtres-teinturiers dont les couleurs éclatantes assurent l’engouement pour les draps du Languedoc aux Échelles du Levant. Alors, quand le nouvel inspecteur des manufactures nommé à Saint-Chinian vient lui confisquer une pièce d’écarlate sous prétexte que son rouge est affamé, Antoine Janot décide de ne pas se laisser faire. Il rédige un mémoire garni d’échantillons pour expliquer comment il obtient toutes ces couleurs, et il l’envoie à Montpellier, à l’Intendant du Roi en Languedoc, avec une lettre dénonçant les abus de pouvoir de l’inspecteur.

Pavé dans la mare. Les remous provoqués vont faire repérer Janot jusqu’à Versailles comme un « aventurier sujet à caution, aussi inquiet, aussi haut et aussi dangereux qu’il est bon teinturier ». Le mémoire, enterré dans les archives, est ici édité, avec deux autres d’Antoine Janot : c’est le plus ancien ensemble connu de recettes de teinture des draps de laine, illustrées d’échantillons, organisées systématiquement dans l’ordre des opérations techniques permettant d’obtenir toutes les gammes de coloris grand teint avec les colorants naturels.

Leur étude technologique et colorimétrique, proposée par Dominique Cardon,veut inspirer les passionnées et passionnés de couleur et ouvrir de nouvelles voies pour ressusciter les couleurs de l’ère des Lumières.

Illustration fournie par l’auteur

L'auteur

Dominique Cardon est Directrice de Recherche émérite au CNRS, dont elle a reçu la Médaille d’Argent en 2011. Ses recherches portent sur l’histoire et l’archéologie du textile et de la teinture par les colorants naturels. Elle est l’auteure, dans ce domaine, du Monde des Teintures naturelles (Belin, 2de éd. 2014) et de Mémoires de teinture. Voyage dans le temps chez un maître des couleurs (CNRS Éditions, 2013).

Informations pratiques

Titre de l'ouvrage : Des couleurs pour les Lumières. Antoine Janot, teinturier occitan. 1700-1778.
Auteur : Dominique Cardon
Éditions, date de publication : CNRS Éditions, 2019
Nombre de pages : 224 p.
ISBN : 978-2-271-12140-0
Prix indicatif : 29 €

Comment se procurer l'ouvrage ?

Sur le site CNRS Édition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *