Première étape du sentier botanique de l’abbaye Saint-André : des restanques ou terrasses de pierre sèche

Découvrons le chantier de pierre sèche du futur sentier botanique de l’abbaye Saint-André... Première étape avant les plantations et l'étiquetage botanique des 75 variétés méditerranéennes. L'abbaye Saint-André remercie les premiers donateurs de Tela Botanica ! Pour ceux qui souhaitent à leur tour rejoindre cette aventure botanique, rendez-vous en bas de cet article. Nous sommes presque arrivés au premier palier... C'est à vous de jouer !

Le premier chantier-école

Le futur sentier botanique méditerranéen de l’abbaye Saint-André dans le Gard, commence à prendre forme grâce à son premier chantier-école mené par l’association ELIPS (École locale et itinérante de la pierre sèche). Ces compagnons muraillers ont terminé la rénovation des terrasses et des murets en pierre sèche. « Les terrasses de pierre vont structurer le sentier, donner le rythme du cheminement, elles forment le squelette que va ensuite garnir la palette végétale » explique la botaniste Véronique Mure, créatrice du sentier.

Rénovation de restanques
Chantier école ELIPS

La pierre sèche est synonyme d’intégration et d’harmonie dans un jardin méditerranéen et elle présente de très nombreux avantages comme nous les énonce Yvan Delahaye de chez ELIPS. « Ce système de construction permet le réemploi des matériaux comme cela s’est toujours fait dans les abbayes à travers les siècles qui donne une âme aux murs, les corniches se retrouvent ainsi en arêtes des murets. Nous avons dû compléter par l’apport de pierres du Lubéron et de pierre de Viens. Un mur de pierre sèche peut se faire et se défaire, se déplacer il n’a pas d’ancrage irréversible au sol, aucun béton. Ses propriétés correspondent aux attentes d’un jardin méditerranéen : réserve d’eau durant la saison sèche grâce à ses cavités et aux morceaux de terre cuite qui servent de remblais, frein au ravinement lors des grosses pluies. Enfin, la flore et la petite faune la colonisent avec bonheur ! ».

IMG_5827light
IMG_6406light

Soutenir le sentier botanique de l'abbaye Saint-André

Nous avons désormais besoin de vous pour passer le cap des prochaines étapes.

L’abbaye Saint-André compte sur vous pour franchir les prochaines étapes : plantation des 350 plants, étiquetage botanique des 75 variétés, signalétique d’entrée du sentier… Un grand merci pour les premiers donateurs et les ambassadeurs actifs de ce projet botanique. Pour ceux qui souhaitent contribuer et profiter des nombreuses contreparties, il est encore temps jusqu’au 17 novembre sur Dartagnans.fr afin de nous permettre d’atteindre les autres paliers ! Ouverture du sentier prévu le 1er mars 2020.

Pour contribuer au projet et en savoir plus : Dartagnans.fr

Sentier Abbaye Saint-André

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *