Glossaire botanique illustré #2 – #BotaChezMoi

Explorons aujourd'hui les lettres E à J du glossaire botanique illustré du MOOC Initiation à la botanique, avec les définitions illustrées d'écaille, entre-nœud, fleur, fruit mais aussi guide à nectar ou inflorescence.

Pour ce nouveau glossaire, suite à la bonne idée de Florent Beck, nous vous invitons à découvrir sur PictoFlora plus de photos pour illustrer les mots du jour lorsqu’elles sont disponibles ! PictoFlora permet en effet via l’outil « Recherche avancée », de rechercher des photos par Tag PictoFlora (mot-clés), comme par exemple  « étamine », « fleur », « feuille », « tige » ou « écorce ». Pour plus d’information sur la recherche avancée de PictoFlora, rendez-vous sur cet article du site de Florent Beck.

Vous avez repéré une espèce mal identifiée sur PictoFlora ? Pour proposer une identification depuis PictoFlora, cliquez sur l’icône « + » sur la photo, puis dans la fenêtre qui s’ouvre, cliquez sur « Signaler une mauvaise identification ». Vous avez trouvé une photo qui ne correspond pas au Tag ? Cliquez sur l’étiquette en bas à droite, puis sur l’interface qui s’affiche, supprimez le mauvais mot-clé.

BotaChezMoi2(8)

#Écaille

[Morphologie] nom féminin
Petites lames minces et coriaces, parfois charnues, qui accompagnent ou protègent certains organes : Lathraea squamaria, Aspidium aculeatum.

1
Écaille de Dryopteris affinis subsp. borreri (Newman) Fraser-Jenk. par Liliane Roubaudi, CC BY-SA (Tela Botanica)

#Entre-nœud

[Morphologie] nom masculin
Portion de tige comprise entre deux nœuds, c’est-à-dire entre deux points d’insertion de feuilles.

Geranium robertianum
Geranium robertianum par CC BY-SA (Tela Botanica)

#Étamine

[Morphologie] nom féminin
Organe mâle de la fleur, produisant le pollen, situé entre la corolle et le pistil, et composé du #filet et de l’anthère. Il y en a la plupart du temps au moins deux par fleur, et elles peuvent être très nombreuses, notamment chez les Rosaceae.

Stamen
Étamine (focus stacking). Image composée de 34 photos prises avec la bonnette Raynox DCR-250 et assemblées avec Zerene Stacker.

#Feuille

[Morphologie] nom féminin
Organe de l’appareil végétatif porté par la tige, formé en général d’un pétiole et du limbe. Elle est souvent le lieu de la photosynthèse.

Feuille de Aesculus hippocastanum
Feuille de Aesculus hippocastanum par Denis CACHON, CC BY-SA (Tela Botanica)

#Fleur

[Morphologie] nom féminin
Appareil reproducteur des angiospermes. Elle est composée d’éléments stériles (périanthe) et sexuels (étamine et carpelle) le tout disposé sur un réceptacle.

Fleur de Veronica persica
Fleur de Veronica persica par Jean-Jacques HOUDRÉ, CC BY-SA (Tela Botanica)

#Foliole

[Morphologie] nom féminin
Division du limbe d’une feuille composée : exemple de feuille de Chélidoine majeure.

Foliole de Chelidonium majus
Foliole de Chelidonium majus par Liliane ROUBAUDI, CC BY-SA (Tela Botanica)

#Fougère

[Taxonomie] nom féminin
Groupe de plantes vasculaires portant sous leurs feuilles (face inférieure) des amas de sporanges, contenant des spores. Elles ne portent pas de fleurs ni de fruits.

Asplenium ceterach
Asplenium ceterach par Liliane ROUBAUDI, CC BY-SA (Tela Botanica)

#Fruit

[Morphologie] nom masculin

Structure qui contient les graines, généralement dérivée de l’ovaire après fécondation des ovules ; il peut être sec ou charnu.

Fruit de Solanum dulcamara
Fruit de Solanum dulcamara par Jacques Maréchal, CC BY-SA (Tela Botanica)

#Glomérule

[Morphologie] nom masculin
Regroupement de fleurs subsessiles (presque sans pédoncule) en tête dense et serrée. Exemples : Lamium album, Cuscute.

Glomérule de Cuscute
Glomérule de Cuscute par Geneviève BOTTI, CC BY-SA (Tela Botanica)

#Guide à nectar

[Morphologie] groupe nominal masculin
Dessins colorés des fleurs indiquant l’emplacement des nectaires aux insectes pollinisateurs. Exemples : stries chez les violettes, tâches chez les digitales

Images d'une fleur de Mimulus en lumière visible (à gauche) et en ultraviolette (à droite), montrant le guide à nectar sombre.
Images d'une fleur de Mimulus en lumière visible (à gauche) et en ultraviolette (à droite), montrant le guide à nectar sombre. par Plantsurfer, CC BY-SA, Wikipedia

#Gynécée

[Morphologie] nom masculin
Ensemble des organes femelles de la fleur (carpelles, contenant les ovules), situé au centre de la fleur.

Gynécée de Geranium robertianum au centre de la feuille
Gynécée de Geranium robertianum au centre de la feuille par Dominique REMAUD, CC BY-SA (Tela Botanica)

#Hépatique

[Taxonomie] nom féminin
Plante terrestre non vasculaire à thalle (tissu non différencié en organe, ni tige, ni feuille, ni racine) de petite taille ou à axes feuillés, se reproduisant par spores.

2
Page du « Kunstformen der Natur » (1904) décrivant quelques formes d'hépatiques, par Haeckel

#Inflorescence

[Morphologie] nom féminin
Disposition des fleurs sur une même plante : capitule, corymbe, cyme, épi, ombelle.

Inflorescence de Allium roseum
Inflorescence de Allium roseum par John DE VOS, CC BY-SA (Tela Botanica)

Les glossaires précédents

  • Glossaire botanique illustré #1 - #BotaChezMoi

    Rendez-vous chaque mardi du mois de novembre pour un nouveau glossaire botanique illustré, tiré du MOOC Initiation à la botanique de Tela Botanica. Cette semaine, nous commençons par les lettres …

12 commentaires

  1. La définition d’inflorescence est inexacte, car une plante a souvent plusieurs inflorescences. Une inflorescence est un groupement de fleurs sur un pédoncule commun. Ces fleurs peuvent être disposées en grappe, capitule, corymbe, ombelle, etc.

    L’auteur a dû mal recopier la définiition de Wikipédia : « disposition des fleurs sur la tige d’une plante à fleur ».

    1. Vous avez raison.
      Cependant je ne comprends pas le ton très désobligeant (« a dû mal recopier ») de votre commentaire (au demeurant la définition de wikipédia est la même que celle du Larousse)… Il s’agit de toute évidence d’un glossaire à l’usage des profanes ; ça ne signifie pas pour autant que l’auteur en soit un…
      La vulgarisation est un exercice plus difficile qu’il n’y parait !
      D’ailleurs je ne suis moi-même guère plus qu’un de ces profanes, mais quand vous dites que « une plante a souvent plusieurs inflorescences », ça ne me parait pas non plus si commun… pourriez-vous m’éclairer ?

    2. Si on reprend le concept formalisé surtout au XVIIIè siècle, une inflorescence peut être uniflore, aussi la définition que je choisis a pour mot clé un « ensemble » (considérant qu’un ensemble peut ne comporter qu’un élément) plutôt q’un « groupe ». Attention aussi à la notion de « pédoncule commun » qui risque de faire tourner en rond. Plus généralement sur les inflorescences qui est l’exemple soulevé ici, cf. mon fichier en ligne sur dc.plantouz « BOTAorganFlr.pdf »

    3. @ Vincent Marconnet : s’il est vrai que de nombreuses plantes herbacées n’ont – du moins en apparence – qu’une seule tige avec une seule inflorescence terminale, en revanche la plupart des arbustes et arbres portent évidemment plusieurs inflorescences (parfois très nombreuses).

      La remarque de Michel faisant appel au pédoncule commun pour définir l’inflorescence me semble très pertinente.

  2. Je ne l’ai pas encore parcouru en profondeur pour juger de la pertinence des illustrations (« tags »), mais belle idée que celle d’un glossaire illustré avec la banque de photos de téla-botanica !
    J’aurais deux suggestions à faire :
    1- Comme tout glossaire, il s’adresse aux apprenants ; je doute que le nom latin qui légende les photos, même s’il est indispensable, soit suffisant pour éclairer le profane : il me semblerait opportun d’y rajouter un nom vernaculaire, même si celui ci est changeant d’une région à l’autre… le (ou les deux) plus commun(s) ferai(en)t l’affaire. Ce nom vernaculaire peut invoquer le souvenir d’observations individuelles tout aussi prégnantes que les illustrations.
    2- vous utilisez parfois dans les définitions des termes qui font eux-mêmes l’objet d’une définition dans le glossaire : l’usage d’un lien dynamique qui y renvoie me semble alors indispensable, même si dans l’absolu le mieux est d’éviter ces termes, autant que faire se peut…

    1. Bonjour Vincent,
      Excellente idée pour les noms communs, nous les ajouterons au troisième glossaire ! 🙂
      Votre proposition d’utiliser des liens dynamiques sur certains termes est aussi très pertinente, mais le glossaire étant diffusé en 4 parties tous les mardis de novembre, cela s’avère impossible. Nous ajouterons toutefois le lien vers les précédents glossaires afin de pouvoir y consulter les définitions.
      Merci pour vos belles idées et bonne journée,
      Bien cordialement,
      Esther pour Tela Botanica

    1. Juste un commentaire : Wikipedia écrit « disposition des fleurs sur la tige d’une plante à fleur », ce qui est à peu près correct.

      Ici, nous avons ; « disposition des fleurs sur une même plante ».

      Donc le rédacteur a cru bon de simplifier. Je ne vois pas en quoi c’est désobligeant de dire que le résultat n’est pas bon.

      Wikiepdia en anglais est plus précis : « An inflorescence is a group of flowers arranged on a stem… The stem holding the whole inflorescence is called a peduncle.

      Une tige peut porter « une » inflorescence, mais une plante peut avoir de nombreuses tiges, donc de nombreuses inflorescences.

  3. Bonjour
    L’idée est bonne mais en effet, à vouloir trop simplifier on risque de devenir inexact :
    Pour la définition étamine: une fleur n’a pas toujours de corolle
    Certaines fougères ont leurs sporanges disposer en épi
    La feuille est munie ou non d’un pétiole et le pétiole ne fait pas partie de la feuille
    Pour gynécé, les termes choisis sont un peu réducteurs
    Donc je ne cherche pas plus avant de petites erreurs ou de manques de précision qui risquent d’induire de fausses acquisitions de savoirs.
    Bonne continuation à ce travail intéressant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *