Les herbes folles des amants

Dans le cadre de notre appel à rédaction d’articles sur le thème des herbes folles, Pierre Paysac nous fait voyager au cœur d'un champ le temps d'un poème.
Papaver rhoeas
Papaver rhoeas L. par Georges Colomar CC BY-SA, Tela Botanica

Dans le vent, herbes folles,

Comme une farandole,

Ondulent en dansant,

Au-dessus des amants.

Elles caressent leur peau,

Sous les coquelicots,

Et tout près de leur tête,

Les bleuets font la fête,

Dans une douce brise

Qui les charme et les grise.

Le murmure d’une abeille

Tient leurs sens en éveil,

Dans ce matin d’été,

Baigné de volupté.

Seul le chant d’un oiseau,

Sans doute un passereau,

Vient troubler le silence,

D’un monde en jouissance…

Mais pour combien de temps.

L’herbe folle des champs,

Veillera sans tourments,

Au bonheur des amants ?…

Proposez votre article !

Cet article a été rédigé par Pierre Paysac suite à l’appel à articles sur le thème “Les herbes folles du milieu urbain au monde rural”.

Si le thème vous intéresse, nous vous invitons à consulter les conditions de participation en cliquant sur le lien ci-dessous et à nous transmettre vos articles à l’adresse suivante : appel_article@tela-botanica.org ! Au plaisir de vous lire !

8 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *