Et si on scannait les arbres ?

Vous savez reconnaître les arbres ? Vous disposez d'un scanner ? Vous souhaitez participer à un projet collectif et aider la recherche ? Alors vous êtes prêt(e) à participer au nouveau projet que lance Tela Botanica dans le cadre du projet Pl@ntNet : [capitalisation d'images de plantes.->http://www.tela-botanica.org/page:liste_projets?id_projet=80]

Vous savez reconnaître les arbres ? Vous disposez d’un scanner ? Vous souhaitez participer à un projet collectif et aider la recherche ? Alors vous êtes prêt(e) à participer au nouveau projet que lance Tela Botanica dans le cadre du projet Pl@ntNet : capitalisation d’images de plantes.

Objectifs du projet : constituer une banque d’images pour tester des outils de reconnaissance des espèces par leurs feuilles

Pl@ntnet, programme dédié au partage d’outils et de connaissances en botanique, réalise un travail de recherche sur la reconnaissance d’espèces par l’image, fonctionnant sur des bases similaires à la reconnaissance d’empreintes digitales.

pas de alt pour cette image, sozCe projet s’adresse aux débutants en botanique comme aux plus expérimentés. Il a pour objectif de capitaliser des scans de feuilles, acquises avec un protocole simple et nécessitant l’utilisation d’un scanner. Il devrait aboutir à la constitution d’une banque de plusieurs centaines de scans, qui serviront pour la réalisation de tests d’outils de reconnaissance visuelle. Si les tests menés s’avèrent concluant, cette banque sera mise en ligne pour en permettre l’utilisation par un large public.
Les images ainsi récoltées seront mises à disposition des membres du réseau dans eflore.

Participer, mais comment?

La contribution des membres du réseau se résume en quatre étapes :
JE COLLECTE des feuilles d’arbres parmi les 30 espèces (simples à identifier) proposées dans ce projet
JE SCANNE mes feuilles
J’INTÈGRE les photos dans le Carnet en ligne
JE TRANSMETS mes observations sur eflore

Voir le mode d’emploi du projet

Les + du projet :
– idéal pour s’initier aux pratiques de Tela Botanica (et oser ensuite s’aventurer vers d’autres projets plus complexes).
– la découverte du Carnet en ligne (album photo), un carnet de terrain informatique pour collecter vos données naturalistes, que vous pourrez ensuite utiliser pour un usage personnel
– la satisfaction de contribuer à un projet de recherche !

A lire également : Projets & Forums Tela Botanica : comment ça marche ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *