Mission flore : A la découverte de la Nielle des blés !

Les missions flores continuent : après le Chardon Béni partez à la recherche de la Nielle des blés. Découvrez et partagez vos observations de cette fleur des champs !

Les missions flores continuent : après le Chardon Béni partez à la recherche de la Nielle des blés. Découvrez et partagez vos observations de cette fleur des champs !

Cette nouvelle mission flore vous propose de partir à l’observation de la Nielle des blés (Agrostemma githago L.) pendant les mois de juillet et août. Votre objectif : collecter le maximum de données permettant une meilleure connaissance de sa répartition et faciliter sa protection.

Agrostemma githago L. par Dominique Remaud CC by SA (Tela Botanica)
Agrostemma githago L. par Dominique Remaud CC by SA (Tela Botanica)

N’attendez plus et partez parcourir l’arrière pays de la côte méditerranéenne afin de trouver ces petites fleurs rose-violine. Découvrez la nouvelle page web présentant la mission « à la découverte la Nielle des blés« . Cette page vous permettra d’identifier facilement Agrostemma githago L. et de nous signaler sa présence géographique.

Mais quel est l’objectif des missions flores ?

Elles ont pour but de vous faire participer à la connaissance du patrimoine naturel du Languedoc Roussillon. La DREAL (Direction Régional de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement), dans sa mission de connaissance de la flore patrimoniale a besoin de votre participation pour avoir des données récentes sur la répartition de certaines espèces. Cette année, trois missions vous sont proposées en Languedoc Roussillon : l’Hélianthème à feuille de Lédum, le Chardon Béni et la dernière venue la Nielle des blés. Il n’est pas trop tard pour participer à ces missions, elles sont toujours actives, alors n’hésitez pas !

Qui dit Nielle des blés dit forcément messicoles !

pas de alt pour cette image, soz

Si lors de vos recherches de la Nielles des blés vous apercevez d’autres fleurs des champs n’hésitez pas à nous les signaler grâce à l’outil de saisie de l’Observatoire Des Messicoles !

Pour plus d’informations sur ces belles des moissons vous avez à votre disposition un Guide d’identification qui vous propose de découvrir 30 plantes messicoles !

Agrostemma githago L. par Mathieu Menand CC by SA (Tela Botanica)
Agrostemma githago L. par Mathieu Menand CC by SA (Tela Botanica)

Alors, n’attendez plus, profitez de vos vacances ou de vos week-ends pour préparer vos sorties entre amis, botanistes ou avec votre association naturaliste locale pour aller observer les plantes qui fleurissent en ce moment près de chez vous !

6 commentaires

  1. La Nielle des blés est commune dans les Hautes-Alpes (05) notamment au profit d’une petite agriculture céréalière aux faibles rendements.
    Visible en abondance du côté des Puys (Puy-Sanières) et Puy-St Eusèbe, ainsi que sur Pontis (04) et Theus en montant vers le Mont Colombis.

    Jacques G.

  2. Dans le Rhône, la Nielle est cramée depuis plusieurs semaines, donc dans le Languedoc Roussillon, à part dans les zones d’altitude des Pyrénées Orientales, elle risque d’être difficile à observer en juillet-août!

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *