Vu sur la toile #40

Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. A la une cette semaine : "Une nouvelle application pour protéger les mangroves", une actualité de l'UICN.

A la une cette semaine : "Une nouvelle application pour protéger les mangroves", une actualité de l'UICN

« Le Pôle-relais zones humides tropicales, co-piloté par le Comité français de l’UICN et le Conservatoire du Littoral, lance sa nouvelle application dédiée aux mangroves des outre-mer. Baptisé « ROM » – le nom du Réseau d’Observation et d’aide à la gestion des Mangroves – cet outil digital permet aux gestionnaires, opérateurs, étudiants et toute personne intéressée par les mangroves de s’entraîner à reconnaître les différentes espèces de palétuviers qui constituent la mangrove, et de signaler des dégradations sur ces milieux fragiles.

Un lancement conjoint à Mayotte et en Polynésie Française à l’occasion de la Fête de la science et en Guadeloupe pour la semaine de l’environnement

A Mayotte et en Guadeloupe, où la mangrove et fait l’objet d’actions de protection par les autorités et les associations locales, l’application est présentée aux participants de la Fête de la science. Elle a vocation à être utilisée par les membres du ROM situés sur ces territoires ainsi qu’à Saint‑Martin, en Martinique, en Guyane et en Nouvelle-Calédonie où la mangrove est également importante.

En Polynésie française, où la mangrove est introduite, l’application a été lancée lors de réunions publiques à Taravao (Tahiti), Huahine et Raiatea en octobre. Cela a été l’occasion de présenter les résultats du projet « Surveillons la mangrove de Polynésie française ensemble » porté par Te Ora Naho, la Fédération des Associations de Protection de l’Environnement de Polynésie française (FAPE) qui a permis de cartographie les mangroves à Tahiti, Moorea, Huahine, Bora-Bora, Raiatea et Tahaa, et mis en place un réseau d’observateurs sur ces îles.

A vos observations !

Avec l’application ROM, chaque utilisateur peut, qu’il soit habitant, acteur de la protection de l’environnement ou passionné par les mangroves, devenir pleinement acteur de leur gestion au sein de son territoire, et accéder rapidement à l’ensemble des observations sur tous les territoires d’outre-mer. L’application permet de signaler une décharge sauvage, un défrichement, un remblai, ou encore de partager l’observation d’espèces rares, de maladies ou de phénomènes inhabituels sur les palétuviers. Une fiche de saisie spécifique à la Polynésie est disponible pour prendre en compte la spécificité des mangroves du territoire, qui ne sont pas présentes naturellement et pourraient avoir un impact sur la biodiversité du littoral.

L’application mobile a reçu le soutien de l’Initiative française pour les Récifs Coralliens, de l’Office de l’Eau de Martinique, de l’Agence française pour la Biodiversité par le biais de l’initiative Terres et mers ultramarines (TeMeUm) et l’Observatoire National pour la Biodiversité (ONB), et de la DEAL de Guadeloupe. »

Extrait de l’actualité sur le site de l’UICN.

Tous les articles botaniques du moment

Tour d’horizon des articles, podcasts et vidéos glanés sur la toile par Tela Botanica autour des thématiques botanique et biodiversité :

Les Vu sur la toile précédents

  • Vu sur la toile #39

    Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. A la une cette semaine : "Timidité des arbres : comment communiquent les plantes ?" sur …
  • Vu sur la toile #38

    Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. A la une cette semaine : "Sciences participatives : mettez-vous dans la peau d’un botaniste", un …
  • Vu sur la toile #37

    Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. A la une cette semaine : "Au Pérou, des archéologues redécouvrent un arbre utilisé par les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *