La Puissance de l’arbre au Cinéma L’Utopia

La puissance de l'arbre_affiche

La puissance de l’arbre au Cinéma l’Utopia de Montpellier

Mercredi 7 octobre à 20h / Séance UNIQUE en présence de l’auteur Ernst ZÜRCHER et du réalisateur Jean-Pierre DUVAL

Écrit par Ernst Zürcher et réalisé par Jean-Pierre Duval, assisté d’Anna Duval – Musique originale de Mathias Duplessy, Prix 2020 de la Meilleure musique de films documentaires – documentaire France 2020 1h30mn.

Avec Ernst Zürcher et la participation de Zep, Julien Perrot et une vingtaine d’autres invités…

Infos pratiques

Adresse
5 Avenue du Docteur Pezet, Montpellier, Occitanie, France
Tarif

6,5 €

Cinéma Utopia
Chacun cherche son arbre… C’est en Afrique que j’ai trouvé le mien, celui qui me pose, m’apaise, que j’imagine lors de mes méditations, qui me ressource. Les arbres de vie, de l’enfance, du quotidien, des grands paysages ; ils peuplent le sol et font partie intégrante du vivant, au même titre que l’être humain et les animaux. La puissance de l’arbre est une invitation à porter un regard neuf sur ces colosses végétaux que sont nos vieux arbres, formidables ambassadeurs pour convaincre tout un chacun de la nécessité de se rapprocher de la Terre et de la préserver. Connaissez-vous le nom des arbres ? Ceux que vous côtoyez chaque jour, de près, de loin ? Qui sont-ils ? D’où vient le nom de Sequoia ? Et celui-ci, qui semble mort, comment fait-il pour avoir toutes ces pousses vertes sur lui ? Lequel enjambiez-vous, enfant ?

« Arbres et forêts sont aujourd’hui menacés, alors qu’ils pourraient devenir nos meilleurs alliés. Un nouveau regard sur la nature permet de lever le voile des apparences et de révéler des particularités insoupçonnées des arbres. Des savoirs traditionnels apparaissent alors parfois biologiquement visionnaires – tandis que la science découvre des phénomènes dont même la tradition n’avait pas idée. » (Ernst Zürcher)

Chercheur atypique, enseignant à l’École polytechnique de Lausanne, l’ingénieur forestier Ernst Zürcher mêle science et spiritualité pour percer les liens mystérieux qui unissent l’arbre et l’homme. En dialoguant avec une vingtaine d’invités, il nous emmène en balade, à la découverte inattendue d’une quarantaine d’arbres ou de forêts, en Suisse : hêtre, tilleul, séquoia… et la poésie des souvenirs et des sensations côtoie la biologie, l’écologie, mais aussi l’art ou la spiritualité. La musique originale de Mathias Duplessy (Prix UCMF 2020 de la meilleure musique de film documentaire) accompagne tout en chaleur la découverte de ces espèces, au rythme des 4 saisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *