Les bonnes nouvelles botaniques 2020 #2 – BotaChezMoi

Au menu de ces bonnes nouvelles 2020, une espèce de plante (re)découverte en France, des arbres préhistoriques sauvés en Australie, une juridiction pour protéger les forêts en Roumanie et des plantations d'arbres à Milan.
BotaChezMoi2(10)

La caméline alysson, une espèce présumée éteinte en France et retrouvée en juin 2020 avec le protocole Vigie-flore

 » La caméline alysson, présumée éteinte, a été retrouvée et inventoriée cette année dans le cadre du programme Vigie-flore au sein d’une placette de la maille de Raizeux (Yvelines 78).

La caméline alysson, Camelina sativa, est une « espèce commensale des cultures de lin, certainement cultivée en mélange avec le lin oléagineux au Néolithique, puis qui a probablement persisté dans les mélanges de graines anciens. La certification des semences obligatoire a signé son arrêt de mort » (Jauzein & Nawrot 2011, Flore d’île-de-France). Celle-ci, présumée éteinte sur le territoire français (une note de Tela Botanica en a récemment fait l’objet, disponible ici), a été retrouvée et inventoriée dans le cadre du programme Vigie-flore au sein d’une placette de la maille de Raizeux (Yvelines 78), dans un champ de blé dur le 10 juin 2020. »

Extrait de l’article « La caméline alysson, une espèce présumée éteinte en France et retrouvée en juin 2020 avec le protocole Vigie-flore » sur Tela Botanica – En savoir plus sur cette bonne nouvelle.

7

Une juridiction spéciale pour protéger la forêt en Roumanie

« L’un des poumons verts de l’Europe se trouve en Roumanie mais il est menacé par une déforestation trop féroce et souvent illégale. Pour lutter contre la corruption et la mafia, la Roumanie vient de se doter d’une justice spéciale contre les crimes environnementaux.

Extrait de l’article « La Roumanie vient de créer une juridiction spéciale pour protéger sa forêt » sur France Inter – En savoir plus sur cette bonne nouvelle.

6

Des arbres préhistoriques sauvés des incendies en Australie

« Les précieux pins, une espèce vieille de plus de 200 millions d’années, étaient considérés comme une espèce disparue jusqu’à ce que le site soit découvert en 1994 en Nouvelle-Galles-du-Sud dans le parc naturel de Wollemi.

Une mission secrète a permis de sauver de l’un des incendies qui ravagent l’Australie le dernier site naturel au monde de pins de Wollemi, un arbre préhistorique découvert en 1994. Cette mission a été révélée mercredi. Moins de 200 de ces arbres protégés existent encore à l’état naturel, cachés dans une gorge dans les Blue Moutains, une zone située au nord-ouest de Sydney et classée au patrimoine mondial de l’humanité. La région a été touchée par l’un des incendies géants qui frappent l’Australie depuis plusieurs mois. »

Extrait de l’article « Incendies en Australie : une mission secrète pour sauver des arbres préhistoriques » sur Le Parisien – En savoir plus sur cette bonne nouvelle.

5

3 millions d'arbres vont être plantés pour réduire la température de la ville de Milan

« Pour rafraîchir son centre-ville, Milan a imaginé une solution écologique : planter près de 3 millions d’arbres. Verdir une ville n’est pas seulement une question esthétique, bien au contraire, c’est aussi un enjeu climatique. À Milan, la période estivale peut s’avérer parfois très dense, avec des températures frôlant les 40 degrés. C’est la raison pour laquelle la mairie a imaginé un projet de revégétalisation. L’objectif ? Faire chuter la température d’ici 2030, avec deux arbres et demi par habitant. »

Extrait de l’article « Milan : 3 millions d’arbres vont être plantés pour réduire la température de la ville » sur Positivr – En savoir plus sur cette bonne nouvelle.

Les bonnes nouvelles 2020(3)

Et vous, quelles sont vos bonnes nouvelles ?

Chaque jeudi de novembre, retrouvez « Les bonnes nouvelles 2020 » sur Tela Botanica. Nous vous proposerons chaque semaine une sélection de bonnes nouvelles et d’idées positives sur les plantes et la biodiversité en 2020. Mettons de la joie et de la couleur dans l’actualité de cette année 2020 si particulière ! Vous avez aussi des bonnes nouvelles sur les plantes à partager ? Transmettez-les nous par e-mail à esther@tela-botanica.org en précisant vos sources, nous les diffuserons avec plaisir au réseau !

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *