Vu sur la toile #91

Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. À la une cette semaine : "Gui et houx : comment les différencier ?", à lire sur GEO.
Ilex aquifolium L. [1753] (bdtfx) par Jean-Jacques Houdré
Houx, Ilex aquifolium L. par Jean-Jacques Houdré CC BY-SA

À la une : "Gui et houx : comment les différencier ?", par GEO

« Chaque vendredi, GEO se penche sur les différences qui opposent des espèces animales, phénomènes climatiques ou sites patrimoniaux souvent similaires dans notre imaginaire. Place cette semaine à des plantes souvent confondues, le houx et le gui.

Gui vs houx : une différence de couleurs

Commençons par le gui. Cette plante présente des petites boules blanches et des feuilles lisses, toxiques. Mais aussi jolie soit-elle, il s’agit d’une plante parasite ! Aussi appelé Viscum album, le gui ne possède pas de racines. Il se fixe sur un arbre feuillu (généralement les peupliers, les pommiers, tilleuls ou les saules), dont il va absorber l’eau et les minéraux. Le houx, lui, est reconnaissable à ses boules rouges et à ses feuilles dentées et piquantes. Très résistant, avec un feuillage persistant, il peut facilement vivre 200 ans ! Mais attention : tout comme le gui, le houx est toxique. »

Début de l’article sur GEO

Tous les articles botaniques du moment

Les Vu sur la toile précédents

  • Vu sur la toile #90

    Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. À la une cette semaine : "Mon Jardin, épisode 4 : vos plantes sont douées de …
  • Vu sur la toile #89

    Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. À la une cette semaine : "La forêt amazonienne a perdu la surface de l'Espagne en …
  • Vu sur la toile #88

    Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. À la une cette semaine : "Géranium Herbe à Robert", un épisode de La main verte …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *