Et si on regardait les pollinisateurs dans les champs ?

Les associations Tela Botanica et Opie vous proposent de participer à la mission spéciale « Messicoles/Pollinisateurs » pour observer les pollinisateurs qui se posent sur ces plantes, pour certaines, très menacées par l’intensification de l’agriculture. Certaines informations nous manquent pour mieux connaître la répartition des plantes messicole et les interactions qu'elles entretiennent avec leurs pollinisateurs. Pour nous aider, nous vous proposons d'aller “Spipoller “sur des plantes messicoles ;)
Scabiosa columbaria L. [1753] (bdtfx) par David HAPPE (Tela Botanica)
Scabiosa columbaria L. [1753] (bdtfx) par David HAPPE (Tela Botanica)

A quoi sert cette mission ?

Les plantes associées aux cultures (les messicoles) se retrouvent menacées au même titre que les insectes qui les butinent. A tel point qu’un Plan National d’Actions (PNA) en faveur des plantes messicoles a été lancé pour conserver et favoriser ces plantes. C’est dans ce cadre que Tela Botanica a lancé l’Observatoire des Messicoles en 2016.

Les messicoles dépendent en grande partie pour leur reproduction des insectes butineurs, mais les pollinisateurs de ces plantes ne sont pas bien connus. Vous avez aussi entendu parler du PNA “France, Terre de Pollinisateurs” ? Comme pour les messicoles, ce plan national d’action vise à mettre en place des actions pour la sauvegarde des insectes pollinisateurs sauvages. C’est dans ce cadre que l’Office pour les insectes et leur environnement (Opie) anime Spipoll.

L’Opie et Tela Botanica ont donc décidé de lancer pour la 3ème année la mission Messicoles/Pollinisateurs pour tenter d’en savoir plus sur leurs interactions !

Je participe !

  1. Repérez une zone agricole (champs de céréales, vignes, verger, etc.) dans laquelle des messicoles sont susceptibles de pousser.
  2. Trouvez dans cette zone une des 30 espèces concernées par la mission, et à vos marques, prêts… Spipollez !
  3. Suivez le mode d’emploi de la mission sur le forum Spipoll juste ici pour la saisie des données via votre mobile ou votre ordinateur.

Et voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça 🙂

Toujours plus !

En participant à cette mission, vous contribuez donc à la fois au PNA Pollinisateurs sauvages et au PNA Messicoles, mais aussi à deux programmes de sciences participatives :

  • L’Observatoire des Messicoles, animé par Tela Botanica en partenariat avec le Conservatoire botanique national des Pyrénées et de Midi-Pyrénées et Montpellier Sup Agro, a pour but d’identifier, de recenser et de suivre de façon privilégiée les plantes “habitantes des moissons” sur les parcelles agricoles pour mieux les connaître et mieux les protéger.
  • Spipoll, animé par l’Opie en partenariat avec le MNHN, a pour but d’étudier les réseaux de pollinisation, c’est à dire les interactions complexes entre plantes et insectes, mais aussi entre les visiteurs des fleurs eux-mêmes.

Ces deux programmes sont ouverts à tous et accessible toute l’année. Si vous avez envie de partager des observations en dehors du cadre de la mission Messicoles/Pollinisateurs, vous pouvez le faire en vous rendant sur le site de ces programmes !

Vous voulez en savoir plus sur les interactions entre les plantes et les pollinisateurs avant de vous lancer ?

Alors rendez-vous le 18 mai 2021 à 17h pour suivre un webinaire !

3 commentaires

  1. C’est merveilleux. Bien que novice et il faut bien l’avouer inculte, même si je suis né dans la nature et y habite encore … 72 ans plus tard. Je suis très tenté par l’expérience.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *