Vu sur la toile #25

Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. A la une cette semaine : "A Brest, on ressuscite les plantes disparues" un reportage à lire sur Sciences et Avenir.
Français : Fleur de Cylindrocline lorencei au CBN de Brest
Français : Fleur de Cylindrocline lorencei au CBN de Brest par Loïc Ruellan - Wikipédia - CC BY SA 4.0

A la une : "A Brest, on ressuscite les plantes disparues" un reportage de Siences et Avenir

« Le conservatoire botanique national de Brest abrite l’une des trois plus grandes collections au monde d’espèces menacées. Depuis quelques années, il s’appuie sur les biotechnologies de pointe développées à Saint-Pol de Léon pour faire germer des graines anciennes conservées dans des herbiers, des congélateurs ou des échantillons de sol. Et miracle : quelques espèces totalement disparues sont aujourd’hui réimplantées sur leurs terres d’origine.

Sous la hotte soufflant un air stérile, une jeune scientifique prélève de manière chirurgicale l’embryon d’une graine qu’elle va ensuite placer dans un gel composé de sucres, d’eau, d’éléments minéraux, et d’hormones végétales. La boîte de Petri rejoint des dizaines d’autres « en couveuse », dans un laboratoire à l’atmosphère aseptisée, protégé de toute agression bactérienne et dans des conditions de température et d’humidité stables. Nous sommes à Saint-Pol de Léon, en Bretagne.

Créé en 1989 par les producteurs de choux fleurs de la région, Vegenov est un centre de recherches appliquées, aujourd’hui dédié à l’amélioration d’une cinquantaine de variétés végétales. Et depuis 2012, il est associé au conservatoire botanique national de Brest (CBNB) pour tenter de faire revivre des espèces de plantes disparues à partir de semences anciennes. L’histoire commence avec le sauvetage de Cylindrocline Lorencei, une plante endémique de l’île Maurice, disparue dans la nature. En vacances sur l’île de l’océan Indien, le pépiniériste redonnais Jean-Yves Lesouëf prélève quelques graines de deux drôles de plants repérés à Plaine Champagne, dans le parc national de Rivière Noire, des individus bien plus hauts que les autres cylindroclines connues. C’est une nouvelle espèce, mais dix ans plus tard ses deux derniers représentants ont disparu. Depuis 1990, l’espèce est considérée comme éteinte dans la nature. »

Extrait de l’article de Sciences et Avenir
NB : il faut être abonné ou regarder une vidéo publicitaire pour lire l’article en entier.

Tous les articles botaniques du moment

Tour d’horizon des articles, podcasts et vidéos glanés sur la toile par Tela Botanica autour des thématiques botanique et biodiversité :

Les Vu sur la toile précédents

  • Vu sur la toile #24

    Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. A la une cette semaine : "Plus de 28 000 espèces sont maintenant en danger d'extinction …
  • Vu sur la toile #23

    Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. A la une cette semaine : " Les arbres de Josué pourraient disparaître avant la fin …
  • Vu sur la toile #22

    Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. A la une cette semaine : "Sciences participatives : les chercheurs ont besoin de vous cet …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *