Vu sur la toile #33

Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. A la une cette semaine : "Forêts : des députés lancent une commission d'enquête citoyenne" à lire sur Libération.

A la une : "Forêts : des députés lancent une commission d'enquête citoyenne" à lire sur Libération

« Libération en parlait cet été dans un numéro spécial : la forêt, gravement mise en danger cet été par la sécheresse, devrait être au cœur des débats cet automne. Mardi, plusieurs parlementaires de divers partis de gauche, des membres d’associations, de syndicats, et le journaliste Gaspard d’Allens (1) ont en effet donné le coup d’envoi devant la presse d’une commission d’enquête dite «citoyenne». Intitulée «Forêts, bien commun», elle entend lutter contre la «malforestation» et promouvoir une gestion alternative des forêts dans le débat public. La discussion devrait ensuite être portée à l’Assemblée nationale, puisque l’objectif est d’aboutir à une proposition de loi autour de la fin de l’année.

«On a beaucoup parlé de l’Amazonie qui brûle, mais il est maintenant urgent de s’intéresser aux forêts françaises» soumises «au même modèle qui a prévalu pour l’agriculture [intensive]», a introduit la députée Mathilde Panot (FI), cheffe de file du groupe de travail. «C’est un modèle d’industrialisation avec l’épandage de pesticides, les coupes rases qui se multiplient, un effondrement de la biodiversité, un gaspillage d’énergie, un démantèlement du service public forestier […] et des conditions de travail insoutenables pour les ouvriers forestiers aujourd’hui», a listé l’élue.

«On a un enjeu majeur d’anticipation et d’adaptation au changement climatique que nous sommes en train de subir et qui n’est pas une « crise » mais bien un changement lourd, violent et rapide des conditions géophysiques dans lesquelles les forêts ont pu se développer», a de son côté pointé la députée Delphine Batho (Génération écologie). L’ex-ministre de l’Ecologie en a appelé à «un Etat stratège qui comprenne que ces questions relèvent des « communs », de la souveraineté démocratique et n’ont pas à être abandonnées à tel ou tel intérêt privé».

Parmi les axes principaux qui devraient figurer dans la proposition de loi selon un communiqué transmis par le groupe de travail : l’arrêt des coupes rases, l’interdiction des pesticides et des arbres génétiquement modifiés, la limitation de la mécanisation, l’arrêt des grandes centrales à biomasse mais aussi le renforcement du service public forestier et l’amélioration des conditions de travail des ouvriers forestiers et bûcherons. »

Extrait de l’article sur Libération

Tous les articles botaniques du moment

Tour d’horizon des articles, podcasts et vidéos glanés sur la toile par Tela Botanica autour des thématiques botanique et biodiversité :

 

Les Vu sur la toile précédents

  • Vu sur la toile #32

    Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. A la une cette semaine : "Comment les tournesols font preuve de solidarité", un article à …
  • Vu sur la toile #31

    Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. A la une cette semaine : "Herboristes, en quête de reconnaissance", un reportage sur France 3 …
  • Vu sur la toile #30

    Découvrez les articles, vidéos et podcasts qui ont attiré notre attention ces dernières semaines. A la une cette semaine : "Quelle protection juridique pour les forêts ?", un article à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *