Appel à projets : créer votre inventaire participatif de la flore

Tela Botanica propose de nombreux outils pour accompagner les personnes et collectifs à créer leurs inventaires participatifs de la flore sauvage locale. En cette fin d’année 2021, l’association lance un appel à projets pour faire bénéficier d’outils et d’accompagnement à la prise en main de ceux-ci pour trois projets en 2022 ! Que vous soyez un particulier ou une structure, à vous de jouer !

Qu’est-ce qu’un inventaire participatif ?

Un observatoire ou inventaire participatif botanique est un moyen de regrouper des citoyens pour inventorier la flore sur un territoire défini. Celui-ci peut avoir un objectif scientifique, de gestion ou de sensibilisation. Graĉe à des outils web mis à disposition, l’inventaire permet de collecter et restituer des données d’observations botaniques.

Dans le cadre d’un programme de science participative répondant à une question scientifique, celui-ci est conduit en partenariat entre des observateurs (citoyens) et un laboratoire ou une structure à vocation scientifique, visant à observer ou étudier un phénomène dans le cadre d’un protocole bien défini. Exemples : Sauvages de ma rue, Observatoire des Saisons

Les inventaires participatifs peuvent également répondre à d’autres attentes comme le suivi d’espèces dans le cadre de la gestion d’espaces naturels, d’actions de conservation ou simplement pour des actions d’apprentissage et de participation car ils permettent de sensibiliser et toucher par l’action. Les informations collectées seront ensuite mises à la disposition des chercheurs et du public. Exemples : Observatoire des Messicoles, #Bota10km, Missions Flore.

Vous pouvez aussi imaginer des actions courtes comme un inventaire de quartier (de type chasse au trésor) lors d’une fête locale.

Le programme de science participative sTREEts
Le programme de science participative sTREEts par Tela Botanica CC BY-SA

Votre projet d’inventaire avec Tela Botanica

Participer à un observatoire déjà existant ou devenir relais de celui-ci est formidable mais ne répond pas forcément à vos problématiques. Vous pouvez avoir besoin de créer votre propre inventaire qu’il soit temporaire (lié à un événement de sensibilisation par exemple) ou pérenne (lié à un cadre de recherche ou de gestion). L’association Tela Botanica propose de nombreux outils libres vous permettant de créer votre observatoire, le valoriser et l’animer. Cependant leur prise en main n’est pas toujours aisée, c’est pourquoi cet appel va permettre à trois projets de bénéficier de l’appui de l’association ! Les trois projets lauréats bénéficieront des actions suivantes :

Animation

  • Animation par Tela Botanica d’une demi à une journée d’atelier pour le lancement de votre projet.
  • Réunions de co-construction de l’outil (visioconférence) et aide à la prise en main.

Création d’un outil de saisie dédié à votre projet

Cet outil vous permet de saisir une observation botanique et comprend les champs : géolocalisation, date, lieu-dit, station, milieu, notes, référentiel taxonomique ainsi que nom d’espèce avec autocomplétion sur le nom scientifique lié au référentiel. Voir un exemple d’outil de saisie

Création d’une cartographie affichant les données saisies via votre outil

La cartographie permet de voir en temps réel les observations publiques partagées par les participants de l’inventaire. Voir un exemple d’une cartographie.

Création d’un espace web collaboratif

Si vous le souhaitez, vous pouvez bénéficiez d’un espace web. Pour faciliter ces échanges, différents outils collaboratifs sont mis à disposition : une liste de discussion/forum, un espace document, etc. Voir un exemple d’un espace web

Modalités de participation

Envoyez par email à moninventaire@tela-botanica.org avant le 28 février 2022 un document au format pdf comprenant :

  • la présentation de votre projet d’inventaire contenant ses objectifs, ses publics visés, les échéances et les moyens mobilisés etc.,
  • une présentation succincte de la personne porteuse (ou de l’organisme si celui-ci est porté par une structure et non un particulier),
  • les personnalisations d’outils envisagées.

Les projets seront alors examinés par un jury de l’association comportant des membres du conseil d’administration et des membres de l’équipe. Si le jury a besoin de compléments d’information il pourra revenir vers vous via l’email utilisé pour le dépôt.

Après décision du jury, au plus tard au 15 mars, tous les participants seront contactés pour leur faire part de la décision sur leur projet et les lauréats seront informés des prochaines étapes pour la mise en place des outils.

Cet appel à projets est porté par Tela Botanica, avec le soutien financier du Ministère de la Transition écologique.

Le règlement détaillé

8 commentaires

  1. Bonjour
    Je suis intéressée aux plantes sauvages et à leurs utilisations j’habite à Toulouse et je suis demandeur d’emploi est ce que ça serait possible de faire des formations où des stages chez vous ?
    J’ai un diplôme dans l’agriculture (Bac+4)

    1. Bonjour Maha,
      Nous proposons rarement des stages mais vous pouvez regarder dans les événements si vous trouvez votre bonheur parmi les propositions du réseau pour les formations : https://www.tela-botanica.org/evenements/stages-ateliers/
      Egalement sur les offres d’emploi, pour les stages en entreprise : https://www.tela-botanica.org/offres-emploi/stages/
      Nous proposons des formations de type MOOC : https://mooc.tela-botanica.org/

      Véronique

  2. Coucou, super idée cet appel à projets ! Justement dans notre nouvelle commune (Combes) nous essayons de lancer un inventaire participatif de la flore avec l’association locale : Je vous tiendrais au courant de la progression du projet et je pourrais rédiger un article si ça vous dit ! On s’est fixé 3 sorties par an (une par trimestre) pour faire un inventaire en groupe et montrer aux nouveaux participants comment saisir leur données sur l’outil de saisie participatif, pour que chacun puisse compléter l’inventaire en autonomie. A chaque fin d’année, on fera un bilan du nombre d’observations et des nouvelles espèces recensées. Si vous avez un document de présentation pour créer un compte sur Tela et saisir des données, je suis preneuse ! 🙂
    Le bonjour à tout le monde !
    Pauline

  3. Bonjour,

    Ce serait sans doute judicieux de faire un tel inventaire sur une des communes concernées par le projet de Parc Naturel Régional de la Brie et des deux morin, je pense à Saint Cyr sur Morin, Saint Ouen sur Morin ou Verdelot (présence d’orchidées sauvages très rares)

    Je viens de transmettre l’appel à projet aux associations Terroirs77 et Nature-et-Patrimoine-du-Petit-Morin, à voir ce qu’ils en pensent

    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *