Tela Botanica, la ruche high-tech du 21ème siècle

Et nous voilà repartis dans les bureaux de Tela Botanica pour un deuxième et dernier article sur les missions, les fonctions et les occupations de l’équipe permanente.

Les Matrix de Tela Botanica

Comme vous avez dû le deviner, il s’agit bien de la boîte noire de Tela Botanica, j’ai nommé le pôle informatique ! L’informatique et le code en général ça fait peur…mais pas pour Killian et Idir, les deux développeurs de Tela Botanica.

Killian, véro et Idir
De gauche à droite, Killian, Véro et Idir de l'équipe de Tela Botanica

En effet, ils entretiennent et développent les applications web et assurent la maintenance et la gestion informatique des projets et du parc informatique de Tela Botanica.

L’allure générale des tâches informatiques de nos deux développeurs est bien plus précise qu’elle n’y paraît. En effet, Idir précise : “Je développe les widgets (vignette interactive ou mini-logiciel) dont le widget de Saisie, dans le cadre de la refonte du carnet en ligne (CEL), un widget Photos qui permet la visualisation des photos avec de nombreuses fonctionnalités utiles aux projets Flora Data et un widget de visualisation cartographique, utilisables dans divers projets Flora Data. Je travaille également pour les projets Auprès de Mon Arbre, sTREEts et Lichens Go, sur la saisie des observations par le biais d’un widget inspiré de celui de Saisie du CEL. Je participe à la refonte du site de l’Observatoire des Saisons.”

Killian, quant à lui, participe au développement du tableau de bord Smart’Flore, du porte-documents de l’espace projets, du nouveau site de l’Observatoire des Saisons, du thème du nouveau site de Tela Botanica, de l’outil de composition de la lettre d’information et de pleins d’autres petites choses notamment les corrections de bugs en tout genre. Il ajoute : « Je m’occupe également du maintien des serveurs sur lesquels tournent le site et les outils de Tela Botanica ainsi que de quelques partenaires ».

Ce sont eux qui ont développé la nouvelle plateforme (site) de l’association, sous la coordination de Véro, la webmastrice et chargée de l’éditorial de tela-botanica.org. Elle ajoute :“J’adore le test fonctionnel et enquêter sur la cause des bugs ! Si vous avez repéré une coquille sur le site envoyez moi un mail 🙂 (site_remarques@tela-botanica.org).” Elle est également chargée de l’animation du programme “Les Herbonautes”, où elle travaille sur une re-documentation des étiquettes des spécimens d’herbiers. Elle coordonne aussi le développement d’une nouvelle plateforme collaborative et elle travaille sur la refonte d’un site web, sans oublier aussi l’encadrement de l’animation de réseau.

delphine et laura
Delphine et Laura de Tela Botanica

Le code infernal et le développement ne font pas non plus peur à Delphine qui s’occupe de la mise à jour et de la conception des bases de données et des webs services. Elle ajoute : “Je maintiens les interfaces d’eFlore ainsi que les référentiels et Collections en Ligne. Je réalise les statistiques et je conçois et développe les widgets du Carnet En Ligne”, comme Killian et Idir précédemment.

Enfin, il y a Laura, le liant de cette équipe informatique. En effet, elle fait le lien avec les botanistes, les utilisateurs, l’équipe animation, et les informaticiens qui développent les outils destinés aux premiers. Elle précise : “je suis impliquée dans les étapes d’études des besoins et de spécification c’est-à-dire le cahier des charges des outils, avant leur développement proprement dit. Je fais aussi des propositions d’amélioration, des maquettes, des tests en particulier sur le Carnet en ligne, IdentiPlante, PictoFlora et tous les widgets (saisie, carto, photos, obs…). Je gère tous les outils et les données de Flora data, c’est à dire tout ce qui est en lien avec les données d’observation.”

Il y a les Matrix de Tela Botanica mais pas que…

Le coeur de la ruche de Tela Botanica

elodie, audrey, pauline
De gauche à droite, Pauline, Audrey et Elodie, salariées de Tela Botanica

Il abrite des abeilles travailleuses et organisées, exerçant des fonctions au cœur même des projets et programmes de sciences participatives de Tela Botanica. Animation, coordination, communication et pilotage…j’ai nommé le pôle animation de Tela Botanica.

Il existe de nombreux programmes de sciences participatives et outils à Tela Botanica avec notamment l’Observatoire des Saisons, des Messicoles, Sauvages de ma rue, Mission Flore, Smart’Flore,… Afin que ces programmes puissent évoluer et durer dans le temps, l’animation du réseau d’observateurs est primordiale. C’est notamment le rôle de Pauline, animatrice des programmes de sciences participatives à Tela Botanica. Elle précise : “Pour tous ces projets, j’essaye de faire évoluer les outils en fonction des attentes des participants, j’organise des rencontres, des ateliers, des formations pour parler des programmes, je communique sur les programmes (articles, actualités, lettres de résultats, interventions, réseaux sociaux), je mets en place des actions d’animation (web, terrain) et des outils pédagogiques, j’échange avec les partenaires (scientifiques et opérationnels) des programmes et je gère les sites internets dédiés aux programmes.”

Elodie et Pauline
Pauline et Élodie en pleine action lors de l'évènement "Ramènes ta science" le 12 avril dernier

Pauline est accompagnée par Elodie, dont le rôle plus général est de piloter les programmes et observatoires en coordonnant les priorités de réalisation des projets en fonction des contraintes externes, en développant de nouveaux partenariats, en concevant et en mettant en œuvre des événements (rencontres, séminaires, ateliers, formations relais) et enfin en assurant la représentation de ces programmes et observatoires (colloques, comités de pilotages).

De plus, Élodie ajoute : “je participe au déploiement des programmes et observatoires en développant la dynamique de relais, en assurant la prise en main des outils et protocoles et en communiquant. “

Esther
Esther, chargée de communication et aide à la conception des outils pédagogiques de Tela formation

La communication générale de Tela Botanica est assurée par Esther, nouvelle chargée de communication à Tela Botanica qui gère à la fois la communication (lettres d’actualité, les réseaux sociaux, programmation des 20 ans de l’association) et la partie ingénierie pédagogique en travaillant notamment sur la conception d’un futur SPOC Pro (développement des compétences de botanique en ligne) à destination des professionnels. Esther travaille avec Audrey, la coordinatrice des actions menées par l’équipe, sur la conception de ce futur SPOC Pro. Audrey gère également le développement des partenariats et les projets de l’association, en particulier les projets de formation de la plateforme Tela Formation présente sur le site de Tela Botanica.

Le clan des butineuses du pôle animation

clans des butineuses
En haut, nos deux services civiques Louise et Taïna, en bas nos deux stagiaires Leïla et Vefa

Comme Delphine l’a si bien dit “Tela Botanica ne serait pas Tela Botanica sans les membres du réseau, les bénévoles, les services civiques et les stagiaires qui chaque année aident l’équipe salariée à améliorer le site, les outils et la communication.”

Cette année, il y a donc quatre butineuses non permanentes au sein de l’équipe de Tela Botanica. Il y a d’abord Leïla et Vefa, les deux stagiaires 2019. Leïla en master 1 “d’Animation, Communication, Culture et Enseignement en SVT” à Montpellier a rejoint l’équipe pour réaliser son stage de 3 mois. Elle gère la plateforme de sciences participatives « Les Herbonautes » et a notamment créé une nouvelle mission sur l’herbier Joël Mathez. Le but de son stage est de valoriser le projet global ainsi que cette mission.

La semaine dernière, c’est Véfa qui nous a rejoint pour réaliser son stage de master 2 de 6 mois. Elle est en dernière année de master LEA qui est un master de management de projets culturels et humanitaire en anglais japonais. Le but de son stage est de rendre accessible au public scolaire le MOOC Botanique (cours d’initiation en ligne à la botanique) en l’adaptant aux attentes des écoles.

 

louise graph figuier
Louise en train de grapher “je suis un figuier mâle à la Halle tropisme à l’occasion de l'événement “Ramène ta science”, le 12 avril dernier.

Deux services civiques de 8 mois ont également rejoint les rangs de Tela Botanica en janvier dernier. Il s’agit de Louise et Taïna, anciennes étudiantes du master “Biodiversité Végétale et Gestion des Ecosystèmes Tropicaux” de Montpellier. Les missions de Louise s’articulent autour de l’animation du réseau des programmes de sciences participatives notamment l’Observatoire des Messicoles et Sauvages de ma rue. Elle alimente la lettre d’actualité d’articles sur diverses thématiques et participe à des évènements locaux, à l’organisation des 20 ans de Tela Botanica et à la communication sur la botanique en général.

Taïna, quant à elle, construit et analyse des enquêtes comme celle de “Tela Investigation – Qui sont les telabotanistes”, elle écrit des articles pour la lettre d’actualité en mettant l’accent sur les 20 ans passés de l’association et participe à des évènements ainsi qu’à l’organisation d’un cycle de conférences à l’occasion de l’anniversaire de l’association.

sauvages de ma rue maquette
Participation au salon de l'environnement le 2 mars dernier avec la maquette "Sauvages de ma rue"

Dans une ruche, il faut bien que certaines abeilles tiennent les ficelles

christel et christine
De gauche à droite, Christel et Christine de Tela Botanica

Étant donné l’horizontalité hiérarchique au sein de l’association, nous ne parlerons pas ici des reines des abeilles mais plutôt des gardiennes de la ruche, Christel, la directrice, accompagnée de Christine, qui traite l’intégralité du processus administratif, financier, comptable, social et les services généraux de l’association.

Le rôle de directeur dans une association est très diversifié et offre une bonne vision d’ensemble de la structure. Christel doit par exemple chercher des subventions pour faire tourner la boutique, développer et maintenir des partenariats gagnants/gagnants, manager globalement le projet et l’équipe, participer au lien entre la vie associative et les projets développés, planifier, structurer, travailler à la stratégie à court, moyen et long terme.

En savoir plus sur le réseau de Tela Botanica

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *