Profitez de vos vacances pour participer aux missions flore !

Pendant vos déplacements d'été à travers la France, prenez le temps d’observer la flore autour de vous et participer à l'amélioration des connaissances sur certaines espèces végétales ciblées par les missions flore de Tela Botanica.

Quelles espèces rechercher ?

Selon vos destinations de vacances, vous pouvez rechercher différentes espèces ciblées par les missions flore. Il y en a pour tous les goûts :

Entre deux baignades, pourquoi ne pas s’intéresser à la flore de nos bords de plages ? La mission Flore « littoral » vous invite à découvrir la richesse de ce milieu fragile où se cachent des espèces remarquables telle que l’emblématique Panicaut de mer, mais aussi le Lis de mer ou l’Euphorbe péplis !

Éloignez-vous un peu des plages de sable blanc pour atteindre les milieux des sansouïres et tenter de trouver les espèces phares de ces milieux comme le Limonium de Girad, la Soude et la Salicorne ligneuses.

Eryngium maritimum L.
Eryngium maritimum L. par Sylvain Piry CC BY SA

La Nielle des blés vous attend sûrement au détour d’une balade champêtre, prête à être photographiée avec ses beaux pétales roses.

En bordure de champs ou dans les milieux de friche, vous aurez peut-être la mauvaise surprise de croiser l’Ambroisie trifide ou la Berce du Caucause, deux espèces exotiques envahissantes que vous pouvez également signaler via les missions flore.

Pour ceux qui font un tour en Camargue, vous pouvez contribuer à la mission flore de Camargue gardoise pour contribuer aux Atlas de Biodiversités Communaux sur les 7 communes concernées.

Agrostemma githago L.
Agrostemma githago L. par Dominique Remaud CC BY SA

Enfin, pour les vacanciers en Languedoc-Roussillon, vous pouvez rechercher le Pavot du Pays de Galle (sous-bois) et la Scamonée aigüe, les pieds dans le sable et proche de l’eau.

Et si jamais vous êtes en Afrique tropicale, vous pouvez également participer en observant la Massette australe (Typha domingensis), espèce exotique envahissante.

Bonnes recherches et bonnes vacances !

Meconopsis cambrica (L.) Vig.
Meconopsis cambrica (L.) Vig. par Liliane Roubaudi CC BY SA

Pourquoi des missions flore ?

Pour être efficaces, les différentes politiques de préservation de la biodiversité doivent s’appuyer sur une connaissance des enjeux de terrain et s’appuyer sur des observations naturalistes. Impliquer les citoyens dans la connaissance de la flore patrimoniale et l’acquisition de données permet de démultiplier le réseau d’informateurs tout en permettant leur sensibilisation.

A quoi les données vont-elles servir ?

En plus de permettre la sensibilisation des citoyens, les données récoltées permettront d’améliorer les connaissances sur la répartition, la rareté et les menaces potentielles des espèces étudiées. Les données seront intégrées à la base du Système d’Information sur la Nature et les Paysages (SINP).

D'autres idées ?

Si vous avez une idée de Mission Flore à lancer, n’hésitez pas à nous écrire à : mission-flore@tela-botanica.org.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *